Forum Mondial de l’Eau

Le 8ème Forum Mondial de l’Eau a lieu du 18 au 23 mars à Brasilia

Structuration du 8ème Forum Mondial de l’Eau :

Le 8e Forum Mondial de l’Eau (FME) comprend 5 processus :

  1. Politique : Il mobilise les acteurs pour faire de l’eau une priorité de l’action politique localement et globalement. Le sous-processus ministériel aboutira à l’adoption d’une déclaration ministérielle. Le sous-processus « Juges » – nouveauté de ce Forum – réunira une cinquantaine de magistrats pour échanger sur les droits humains et le droit de l’environnement.
  2. Régional (Afrique, pays arabes, Amérique, Europe, région Méditerranée, Asie-Pacifique) : Il met l’accent sur des problématiques géographiques spécifiques, en choisissant des sujets thématiques à approfondir, via la tenue de sessions régionales et interrégionales.
  3. Thématique : Il mobilise les parties prenantes pour faire émerger des idées phares et des feuilles de route pour la mise en œuvre de solutions concrètes sur les défis liés à l’eau. 9 thèmes prioritaires ont été retenus, qui vont faire l’objet d’une centaine de sessions multi-acteurs pour en débattre.
  4. Focus Group Durabilité : nouveauté du 8e FME ; il est transversal à tous les processus et vise à assurer la prise en compte des aspects du développement durable.
  5. Forum citoyen : Il permet de partager des expériences de la société civile pour renforcer la sensibilisation et mobilise les citoyens via des conférences, ateliers, manifestations culturelles et artistiques.

Les enjeux du 8ème Forum Mondial de l’Eau :

Le FME a connu une phase préparatoire et une organisation difficiles, du fait de difficultés financières, liées notamment à la crise économique et aux turbulences politiques actuelles du Brésil. Cette cacophonie a touché tous les processus. Le soutien à la société civile a été largement en-deçà des besoins. En outre, ce Forum est considéré comme « lointain » et très « brésilo-brésilien » par beaucoup. Dès lors, beaucoup de pays et d’organisations se mobilisent a minima.

L’intérêt stratégique de ce Forum réside donc surtout dans :

  • Les sessions thématiques, pour l’échange d’expérience et les débats sur le secteur
  • La déclaration ministérielle, à quelques mois du Forum Politique de Haut Niveau de l’ONU lequel passera en revue les progrès de l’Objectif de Développement Durable n°6 lié à l’eau
  • Le nouveau processus « juges », liés aux droits humains
  • Le rassemblement d’un grand nombre d’acteurs du secteur.

Quelle mobilisation de la Coalition Eau ?

Consciente des faiblesses du Forum, la Coalition Eau se mobilise pour :

  1. placer des représentants d’OSC dans les sessions thématiques,
  2. suivre et influer sur les préparatifs de la déclaration ministérielle, en lien avec l’Effet Papillon,
  3. se tenir informée des discussions qui animent le secteur et rencontrer ses partenaires internationaux,
  4. se positionner stratégiquement sur la route de « Dakar 2021 », le 9ème Forum Mondial de l’Eau qui aura lieu au Sénégal en 2021 et sera très centré sur les enjeux de développement humain, en particulier pour l’Afrique.

La Coalition Eau sera représentée par sa coordinatrice et 6 ONG membres: Action Contre la Faim, Eau Vive, Green Cross International, SIE/SEE, Secours Islamique France, Solidarités International. A l’international, d’autres ONG de l’Effet Papillon seront également représentées.

Parmi les événements-clés de la Coalition Eau :

  • Organisation de la session thématique «  Implementation of Inclusive Policies with the Participation of All Stakeholders » (mardi 20,  16:30-18:00, Room ST5).
  • Participation au side event de l’Espace France “L’eau dans les ODD » (mercredi 21, 13:00-14:00, Espace France)
  • Participation au side event de l’Espace Sénégal « Mobilisation des collectivités locales et de  la société civile africaine pour « Dakar 2021 » » (mercredi 21, 14:30-16:30, Espace Sénégal)

Voir l’ensemble des mobilisations de la Coalition Eau et de ses membres ici

Le Forum Alternatif Mondial de l’Eau :

En marge du FME, un Forum Alternatif Mondial de l’Eau est organisé du 17 au 22 mars, à Brasilia, par les organisations de la société civile et des mouvements sociaux brésiliens. Son slogan : « L’eau est un droit, non une marchandise ».

Le Secrétariat de la Coalition Eau y participera les deux premiers jours.

Pour aller plus loin :

Dernières publications